Votre panier 0,00 €

Miel maquis de printemps AOP Paverani & fils 250 g

11,90 €
En Stock
Ajouter au Panier
Découvrez le miel maquis de printemps AOP Mele di Corsica de Ange-François PAVERANI. C'est un miel d'abeilles Corses choyées par un passionné, dans un cadre sauvage et préservé.

Qualité et faible production font de ce miel un produit d'exception, rare et précieux.
*** QUANTITÉ LIMITÉE - Bâtonnet de miel offert ***

Les connaisseurs apprécieront toutes les subtilités nées d’un maquis jamais avare de saveurs et de couleurs.
Un « nectar » à déguster tout en douceur…

Essentiellement issu de bruyères, le miel peut s'épaissir voir se cristalliser, ce qui est un gage de grande qualité !


Poids net 250 gr


Aire de récolte:

C'est un « maquis de printemps » Récolté de juillet à août au lieu-dit Castellucciu à 450m d’altitude au cœur d’une nature Corse sauvage et préservée.

Fleurs dominantes:

C’est un miel floral caractérisé par les fleurs du maquis comme l’asphodèle, le chardon, le genêt, le thym et la bruyère.

Couleur:

Ambrée.

Parfum :

Intensité aromatique : moyenne.

Saveur:

C'est un miel qui ne laisse pas d’amertume en bouche.

Persistance et arrière goût:

Persistant, long en bouche.




 DESCRIPTION


Ange François Paverani est apiculteur à Pietralba depuis 3 générations. Passionné, formé par son père Quentin, et son oncle, Jean-Joseph, il a le goût de la perfection et voue une admiration pour la petite abeille insulaire, apis mellifera mellifera Corsica, autrement appelée l’apa nera, protégée par l’interdiction d’introduire des abeilles sur l’ile depuis 1982.


C’est dans une vallée préservée du côté de Pietralba à 450 mètres d’altitude que cette abeille endémique plus petite, un peu plus noire, et un peu plus agressive que les autres, jouit dans les ruches d’Ange François, d’un habitat naturel préservé.

Ange François connait bien ses abeilles, il est apiculteur amateur mais petit fils, fils et neveu d’apiculteur.
Animé par la passion, il a un emploi du temps chargé par d’autres occupations et a limité le nombre de ses ruches à une quarantaine en privilégiant la qualité.

Depuis que les abeilles sont devenues une espèce menacée par la pollution et les modifications climatiques, l’implication de l’apiculteur demande plus d’exigence et d’attention, pour un rendement en nette diminution.

Ange François insiste sur le formidable travail réalisé dans le cadre de l’appellation d’origine protégée mais insiste sur le fait que désormais c’est « l’environnement qu’il est nécessaire de préserver » et qu’il est plus que temps de lancer le débat.

Il est toujours utile de rappeler que l’abeille a un rôle essentiel et fondamental dans la biodiversité car elle est le vecteur primordial pour la pollinisation : en quelques mots, l’abeille est essentielle à la vie sur notre planète. 

L’apis mellifera mellifera Corsica est indispensable à la fabrication de ce miel incomparable qui mérite l’AOP miel de Corse – Mele di Corsica.